Culture

L’année 2013 se termine avec malheureusement encore de mauvais chiffres pour le chômage en France.
 
L’inversion de la courbe tant attendue par le gouvernement n’aura pas eu lieu.
 
Les statisticiens qui communiquent mensuellement ces chiffres, parlent régulièrement des différentes régions françaises les plus touchées dans l’hexagone mais malheureusement, nos régions d’Outre-mer ne sont jamais citées.

samedi, 28 décembre 2013 07:19

Les voeux de Jenny Hippocrate

Bonne année 2014 !

Le bilan de cette année écoulée 2013 fait froid dans le dos dans la mesure où, toute superstition mise à part,  les habitants de cette planète ont réussi à faire le plein d’égoïsme. Chacun n’a pensé qu’à sa petite personne ainsi qu’à son petit confort personnel et peu importe ce qui peut survenir des autres.
Quand cela ne suffisait pas, et à plus grande échelle, certains gouvernements ont tenté d’exporter ailleurs leur puissance militaire et leur savoir-faire en matière de meurtres, d’exploitation des individus, d’accaparement des richesses. A plus petite échelle, le tableau n’est guère réjouissant non plus : agressions en tous genres, meurtres, vols, viols, racisme larvé, j’en passe et des meilleures…

L’équipe de Jobsetmusik vous souhaite une bonne année 2014 !!

Elle adresse à tous ses partenaires une année riche en réussite et vous remercie pour les bonnes relations entretenues ainsi que la qualité de votre collaboration !!!!

vendredi, 27 décembre 2013 03:44

Oser les résolutions !

La fin de l’année est là. Déjà. Et avec elle, les premiers bilans. S’arrêter un temps et regarder dans le rétroviseur. Voir le chemin parcouru. Depuis un an. Votre magazine a encore ses premières couleurs. Celles de sa jeunesse à la fois hésitante et volontaire. Le vert du jeune fruit dont on pressent  le délice de la chair. Mais à y regarder de plus près, Outremer le Mag a entamé sa mue et affiche désormais  ses nouvelles couleurs. Celles de l’âge adulte. Vous êtes chaque jour et chaque semaine de plus en  plus nombreux à nous suivre. Vous faites d’Outremer le Mag un média qui commence à compter. Nous devenons grâce à vous, petit à petit, un média de référence. Chaque semaine, les rédacteurs et contributeurs d’Outremer le Mag s’obstinent à vous délivrer une information rigoureuse. Mais nous souhaitons aller plus loin et autrement. Nous souhaitons faire connaitre les talents de nos régions d’outre mer que la presse française hexagonale s’acharne à ignorer  avec une efficacité inégalable. Notre responsabilité est de vous les faire connaitre, d’assurer la promotion de leur personnalité. Les dire pour finalement mieux nous dire.

Jour de Nativité passé, une journée plutôt ensoleillée et l’envie d’écouter la parole biblique. A la Paroisse Saint-Georges, hier nous avons pu visiter après la messe de Noël la collection du Père Pierre de Parcevaux.
Une exposition unique de crèches et santons de Provence, et d’un château médiéval. Des pièces extraordinaires en miniature, et nous avons pu rencontrer un santonnier en pleine création : Frédéric Dimier*.

jeudi, 26 décembre 2013 12:03

Vœux de Migail Montlouis-Félicité

Chère lectrice, cher lecteur.

En cette fin d’année 2013, permettez-moi tout d’abord de vous remercier.
Nous avons avec vous passé une année riche en évènements.
Parmi ceux qui m’ont tenu à cœur de vous communiquer il y a le tout premier, en février 2013. Le temps est passé si vite.

vendredi, 20 décembre 2013 14:03

Et si on lisait pour NOËL !

Au moment où se prépare Noël, où s’approchent à grands enjambées les jours et nuits de fin d’année, pourquoi ne pas s’asseoir au coin de la cheminée pour certains ou au-dessous d’un Filao pour d’autres et savourer quelques pages d'écriture. J’ai pour vous parcouru quelques magnifiques ouvrages, 4, qui ont retenu mon attention.

Notre journaliste Migail a mis tout son cœur de cette première exposition qui représente  pour elle, SON grand rendez-vous avec elle-même. Outremerlemag l’a interviewé…

Après lecture de son premier livre Les Fourmis rouges, on s’attend à voir une dame plus âgée. Et au bout du compte on pourrait croire que c’est une jeune étudiante qui pénètre la librairie Présence Africaine. Femme discrète avec un sourire qui précède sa voix claire et chaleureuse. C’est avec enthousiasme qu’elle parle comme pour se confier sans fioriture. Et le voyage commence joliment au côté de Miss Serotte comme dans une promenade en pirogue sur les Marais de Kaw, en Guyane dont ses parents sont originaires. L’écrivain des Antilles la même parle avec empathie tout comme sa consoeur Leonora Miliano, elles clament toutes deux sans langue de bois quand il s’agit de faire l’état des lieux. « Etre à sa place n’est pas un espace géographique mais être bien à sa place dans son histoire personnelle, de savoir où l’on va et qui on est » dixit l’auteur de « Les Fourmis rouges » paru aux Editions Présence Africaine.

jeudi, 14 novembre 2013 04:29

Fred Deshayes, en promenade solo !

En allant à la rencontre de Fred Deshayes le matin même de son arrivée de sa Guadeloupe natale, à son hôtel, entendre un son de guitare et la voix mélodieuse d’une chanteuse  engagent déjà toute votre attention. Fred Deshayes est en pleine répétition pour son concert solo au Lilas. Et puis, retrouver Béatrice Poulot, et plus tard Claudine Pennont qui l’accompagneront pendant sa tournée « tout seul » comme le dit l’artiste est un ravissement. Deux superbes voix de femmes qui s’accordent, et comme le dit à un moment Béatrice pour expliquer qu’elles sont parfaitement en accord : « nous, de toutes façons, pas d’inquiétude parce que l’on se regarde avec les oreilles »… Jolie métaphore. Et, à tout moment Fred joue à la guitare, et c’est une agréable sensation pendant l’interview.

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

Les + lus

Rejoignez-nous sur Facebook

Recevez les actus par email

Recevez par mail les dernières infos publiées sur OUTREMER LE MAG'

Rechercher