Environnement

samedi, 09 mai 2015 05:18

L'accès à l’îlet Blanc interdit

Afin de protéger les sternes qui viennent se reproduire sur ce banc de sable et y installer leurs nids, la fréquentation de l'Ilet Blanc est interdite. En effet, tout débarquement sur l'îlet du Carénage, face au bourg de Sainte-Rose (en Guadeloupe), autrement dit l’Ilet Blanc, ainsi que toute circulation à moins de 100 mètres du rivage ne sont pas permis depuis quelques jours, et cela jusqu’au 31 août prochain.

Car pendant la ponte et la couvaison, les dérangements occasionnés par la présence humaine ont de graves conséquences sur les sternes : les adultes effrayés laissent les œufs et les petits exposés au soleil périssent rapidement. Or, beaucoup de visiteurs mal informés débarquent sur l'îlet et piétinent les œufs très difficiles à distinguer dans le sable... Deux espèces de sternes se reproduisent sur l'Ilet Blanc. La « petite sterne » et la « sterne de Dougall » qui, elle, classée en danger critique en Guadeloupe par l'Union mondiale pour la nature (UICN), l'Ilet blanc est l’unique site de reproduction dans notre archipel, d’où son importance majeure.

En raison de l’arrêté préfectoral, les pique-niqueurs habitués de l'îlet devront donc attendre la levée de cette décision, c’est-à-dire le 1er septembre, pour s’y rendre. Des panneaux mis en place sur l’îlet lui-même et sur les quais du port de pêche de Sainte-Rose informent le public de cette interdiction qui s’impose à tous.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

Les + lus

Rejoignez-nous sur Facebook

Recevez les actus par email

Recevez par mail les dernières infos publiées sur OUTREMER LE MAG'

Rechercher