Économie

mardi, 02 juin 2015 04:14

Banane : le préfet a trouvé une profession bien organisée

Le Groupement des producteurs de banane de la Guadeloupe a rencontré le préfet de Région, sur l’exploitation Dumanoir, à Capesterre Belle-Eau. Il semble satisfait de la dynamique impulsée.

En visitant, il y a quelques jours, le centre d’empotage de la Société d’exploitation Dumanoir, à Routhiers/Capesterre Belle-Eau, c'est une profession plutôt bien structurée et très organisée, que le préfet de région Guadeloupe, Jacques Billant, a trouvé. Il avait déjà eu à rencontrer les acteurs de la filière banane sur le terrain, lors du passage du ministre de l’agriculture, Stéphane Le Fol. Ils avaient pu présenter la dynamique mise en place depuis quelques années. Les producteurs de banane souhaitent augmenter leur capacité de production de 77 000 tonnes à 100 000 tonnes, dans les cinq ans à venir et, à plus long terme, à 120 000 tonnes. L’État a d'ailleurs l’intention d’accompagner cette dynamique qui passe par le dépôt d’un dossier au niveau national, puis au niveau européen. C’est pour accélérer cette procédure a voulu les rencontrer...

L'ETAT ACCOMPAGNERA...
Au nom du Groupement des producteurs de la banane Guadeloupe qu'il préside, Francis Lignières dit attendre du préfet qu’il accompagne le dossier au niveau des différents ministères. « Nous sommes au plafond de notre quota. Les planteurs veulent aller plus loin, mais ils n’ont pas de quotas, d’aides de Bruxelles, a-t-il expliqué. Il faut que notre ministre de l’agriculture débloque le dossier au niveau de Bruxelles. »

Le préfet a rappelé les mesures environnementales mises en place pour le plan banane durable et noté les investissements réalisés pour lutter contre les maladies depuis l’arrêt du traitement aérien. Pour permettre aux producteurs de banane d’atteindre les 77 000 tonnes, l'Etat les accompagne à hauteur de 31 millions d’euros. Le passage à 100 000 tonnes nécessitera des ajustements, d’où l’engagement du préfet de Région.


Lég.
Le préfet Jacques Billant a promis d'accompagner les producteurs de bananes à monter leur dossier pour passer de 77 000 zones à 100 000 tonnes.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

Sargasses Express Tour

Publié le: juin 14, 2018

Les + lus

Rejoignez-nous sur Facebook

Recevez les actus par email

Recevez par mail les dernières infos publiées sur OUTREMER LE MAG'

Rechercher