jeudi, 07 juin 2018 13:32

Let's go Willy !

Willy Bissainte est en route pour Lorient. Le skipper a fait son au revoir à la Guadeloupe le matin du 6 juin, devant un parterre d’enfants venus de collèges des 4 coins de l’archipel. Josette Borel-Lincertin, la Présidente du Conseil Départemental, principal partenaire du skipper,  était aussi présente sur le ponton de la Marina de Pointe à Pitre.

Une bonne soixantaine d’écoliers avait rendez-vous avec Willy Bissainte, quelques minutes avant son départ. Issus de plusieurs collèges de la région, les enfants ont eu l’opportunité de poser leurs questions au skipper qui va participer à sa 3ème Route du Rhum. Comment vit-il ses traversées?  Que mange-t-il ? D’où lui vient cette passion de la voile ? Des parfois questions intimes, mais aussi plus techniques.

 Bissaint 1

Willy Bissainte s’est prêté au jeu avec plaisir. Tel un conteur, le navigateur raconte ses exploits et son quotidien. Pour lui, la rencontre avec les collégiens, juste avant son départ, est source d’une belle énergie.

Bien entendu présente, Josette Borel-Lincertin a déclaré avec l’emphase qui la caractérise « Le conseil départemental se doit d’être au côté de Willy. Comme les enfants, nous avons eu les yeux écarquillés devant son discours et je voudrais que nous soyons nombreux à accueillir, ici même, un Willy Bissainte vainqueur. »

Le skipper de Baie-Mahault désormais paré pour se rendre à Lorient où, là-bas, il peaufinera son bateau et sa préparation de course. Il a profité des micros tendus pour donner quelques renseignements sur l’objectif de cette traversée en direction des côtes bretonnes. Il espère y arriver en 17 jours.

BIssaint 2

Côté finances, la traversée est, elle, nettement moins tranquille. En effet, malgré les 100 000 euros de subventions financés par le Conseil Départemental, Willy Bissainte a lancé une campagne de crowdfunding pour boucler sa participation à la 11ème Route du Rhum.

Avant d’embarquer dans son monocoque de 50 pieds, répondant au nom de C la Guadeloupe, Willy Bissainte a promis à ses jeunes supporters qu’il donnera des nouvelles par mail chaque jour pour « vous dire si tout va bien. »

Bissainte 3

Publié dans Evènements

Principale actrice de la Route du Rhum, la Région Guadeloupe a présenté les skippers participants à la prochaine édition de la transat la plus célèbre du monde. La cérémonie a eu lieu en grande pompe, le mercredi 23 mai au restaurant du Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre. L’occasion pour Ary Chalus, d’encourager 5 des 8 participants guadeloupéens soutenus par la Région. Présentation des concurrents.

Publié dans Evènements
jeudi, 19 avril 2018 15:53

Willy Bissainte : C La Guadeloupe

Le Guadeloupéen va participer à sa 3ème Route du Rhum et cette fois-ci, « c’est pour la gagner » a-t-il affirmé. Après une très belle sixième place en 2014, Willy Bissainte revient 4 ans après avec la conviction de remporter la prestigieuse course entre Saint-Malo (Ile-et-Villaine) et Pointe-à-Pitre. Une aventure qu’il va mener en partenariat avec le Conseil Départemental.

Nouvelle catégorie, nouveau bateau.  Le Pointois a revu ses ambitions à la hausse avec l’aide de partenaires solides comme le Conseil Départemental. Après 2010 en classe 40, et 2014 en classe Rhum, le skipper de 47 ans s’engage cette année en classe 50 où l’attendent une cinquantaine de concurrents. Willy Bissainte est confiant. D’ailleurs, il n’hésite pas à rappeler qu’il a été « le premier des 122 skippers à être qualifié pour cette transat grand large ». Certes, la Route du Rhum est un parcours du combattant mais au bout de deux participations le Guadeloupéen a bien cerné les aspérités d’une très longue préparation. Aussi, a-t-il démarré son entraînement dès 2015. L’achat d’un bateau performant (taillé pour le Vendée-Globe) en novembre 2017 est venu asseoir ses ambitions de classement.

Démarche écologique

Willy Bissainte est un homme responsable, éco-responsable même. Ce destrier qui lui permettra de galoper sur les vagues de l’Atlantique, fonctionne grâce à un hydro-générateur, aux panneaux solaires et au vent, bien entendu.

« Un nouveau souffle »

Trépignant d’impatience, c’est un Willy Bissainte souriant et loquace qui s’est présenté face à la presse sur les quais de Marina. Comme un symbole, son bateau est stationné à l’endroit exacte de l’arrivée de la première route du Rhum en 1978. Le poulain du Département, non sans fierté, ne s’est pas privé de le rappeler.  « C’est la première fois que le département est partenaire d’un bateau de la Route du Rhum » lance Josette Borel-Lincertin. Sur le même ton, le skipper a rappelé que ce partenariat avec la collectivité de Guadeloupe est un « nouveau souffle ». Le rendez-vous est pris le 4 novembre à Saint-Malo.

Publié dans Environnement
samedi, 01 novembre 2014 17:10

Idées de sorties "SPÉCIAL ROUTE DU RHUM"

SAMEDI 01 NOVEMBRE
Ouverture du village : 10h-21h
11h00 Briefing météorologique
Météo Consult (Espace EDF)
13h05 à 17h00 Sortie des flottes Ultime, Multi50 et Rhum

DIMANCHE 02 NOVEMBRE
Ouverture du village : 10h-16h
3h45 à 7h00 : Sortie des IMOCA, Class40 et Rhum
14h00 Départ de la 10e édition LA GUADELOUPE À SAINT-MALO

Publié dans Evènements

Fidèle à l’événement, et en tant qu’acteur incontournable de la vie des régions d’outre-mer, la Banane de Guadeloupe & Martinique participe aux festivités organisées dans le cadre du départ de la Route du Rhum.

Depuis 1978, cette course mythique rassemble sur la ligne de départ et pour le même parcours, monocoques, multicoques, petits coursiers océaniques et géants des mers.

Publié dans Evènements

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

La femme Niiuka

Publié le: septembre 03, 2018

Cannibaliser le monde

Publié le: septembre 03, 2018

Les + lus

Rechercher