Imprimer cette page
jeudi, 05 juin 2014 09:35

Le "Fruit à Pain sauce Stella Walters"

Écrit par Annick Dodien Vancouvert - Journaliste
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce titre n'est Pas une boutade, mais, prioritairement, intuitivement, le FRUIT À PAIN transformé en Bijoux sous les doigts de fée, de la charmante Stella Walters née à Londres, d’origine Martiniquaise.

Stella Walters est une CREATRICE autodidacte de bijoux naturels en matières végétales, fabriqués avec le flamboyant, la fleur de coco, le mahogany ou le tissu. En cours d'élaboration, de sélection, d’une création, elle teste le fruit à pain, et depuis plusieurs années, Stella Walters, invente de nouvelles façons uniques, de sublimer l’accessoire de mode; Elle apporte créativité, une originalité à chacune de ces pièces qui étonne, hypnotise parfois, surprend, émeut totalement, agréablement.

Son parcours artistique débute en 2000 au retour d’un voyage à l’île de Gorée au Sénégal, lors du festival Racines Noires. Immédiatement, Le déclic s’opère et l’interpelle dans sa quête identitaire, non exprimée jusque-là à travers son itinérance européenne, Suisse, Grande-Bretagne, Italie, France.


1°) Bonjour Stella, tu es une créatrice dans l’air du temps, car la mode revient au naturel. Raconte-nous un peu tes débuts dans cette belle aventure ?
Tout débute, lorsque je viens en Martinique pour rendre visite à ma mère pour 8 jours: et cette visite créent une évidente résurgence fulgurante des origines; je reste en Martinique et me lance en Expression créative.

2°) Comment choisis-tu tes matières végétales ?
J'ai la sensation que ce sont elles qui me choisissent. En somme, elles m'interpellent, je pars en liberté, à l’écoute, en forêt, par exemple, en acceptant une forme d'autorisation à travailler en communion respectueuse avec la Nature.

3°) Quelles sont tes sources d ´inspirations ?
Mes sources d'inspiration proviennent du contact avec la matière, la vue, nos mixités, la sonorité, le vent, nos douleurs, nos tambours, la bruine, le bruit de la pluie â l'abri, nos odeurs, nos victoires, notre créolité ,nos "Awa" comme chante mon fils, les déhanchements des femmes , un torse masculin couleur café, la ligne sans fin d'une nuque féminine, un rire d'enfant me rajoutera une couleur, et le toucher; mes mains sélectionnent, transforment, proposent, refusent parfois, façonnent d'elles mêmes.

4°) Explique nous un peu, la fabrication d’une boucle d’oreille en fruit à pain ?
Bien sur, Annick, toutes les étapes sont une satisfaction
Le repérage en humant notre air, les yeux levés vers la canopée ou un arbre du jardin de ma mère, amoureuse de sa terre!
La cueillette, le calibrage, le nettoyage, le traitement protecteur, la coloration parfois, le bricolage, ponçage, l'accroche des boucles, le vernissage, le polissage. Le moins facile est peut-être la vente (vous dis-je  en riant !). J'ai la sensation que chaque bijou doit trouver qui va le porter, comme une rencontre.je veux que l'ADN de mes bijoux méritent et interagissent avec celui ou celle qui le porte, avec sensualité le plus souvent… !
J'ai de la chance.mes clients ne sont pas fades, même si certains sont discrets! Les hommes qui portent mes colliers-Mahogany sont pleins de sève-racine et les femmes sont des amazones ! C’est fou!! (Sourire satisfait)

5°) Tu as choisi de travailler le fruit à pain. Pourquoi ?
En effet, malgré ma capacité à avoir utilisé divers matériaux, je me suis recentrée depuis quelques temps sur cette offrande de nos îles. Je venais de faire une formation avec madame Lamy, formatrice bijoux, qui elle –même le travaille depuis longtemps et a publié "Les vertus du fruit à pain , esthétique et artisanat " Peu après ,une amie m'a apporté de belles tranches de ce fruit en me disant qu'"il n'y avait que moi qui pouvait lui faire une belle parure avec celles-ci». Relevant le défi, mon histoire avec le fruit à pain commençait..Pour optimiser les belles personnalités de mes clientes, clients qui sont aussi mes modèles.

6°) Où le lecteur d’Outremer le mag pourra t-il trouver tes bijoux ?
*Naky Prod et sa directrice Alvina Karamoko, qui répond au N° de son mobile : 06 27 45 66 26… très connue dans le milieu artistique est l'interlocutrice privilégiée à contacter sur le continent européen (notre campagne: rire mutin). Je participe également systématiquement â l'incontournable événement parisien, Labo Ethnik d'Yvette Tai de ce mois-ci aux Docks,Cite de la mode et du Design,
Ainsi que dans plusieurs boutiques à Fort-de-France ;
*Au marché du touriste de Fort de France _Eric :Contact : 0696 05 14 89
:* Boutique EPYSOD – 25 Rue Victor Hugo Fort de France _ Natty  JEAN-ERNEST : Contact  mobile : 0696 70 44 30
 *Trinité*Boutique  DEKO KADO : 1 Rue Joseph La Grosillere
Ludmilla  Contact : 0596 58 51 40
*Ducos* Boutique des créateurs  Coretta 11 Rue Dufresnes _ contact : 0696 89 9 65
il m'arrive de livrer moi-même des commandes par le biais de mon site Facebook.

7°) As-tu un site internet ?
Siimplement et gratuitement Facebook : http://facebook.com/stella.walters
Stella Walters.bijoux végétaux. : *Ma page fan de Stella Walters
Karib Création Facebook : bijoux



8°) Le mot de la fin
D’abord, je tiens à remercier mes partenaires, soutiens et clients, ainsi qu'Outremer le Mag et vous Annick, ADV qui me permettez de m'exprimer dans vos pages, et j'espère que la personnalisation dans le bijou et le conseil permet à l'humain de se rapprocher de l'âme et l'esprit de notre nature, avec force vers l'authenticité, sauce Stella Walters….Yé  krik..!

La femme de Stella Walters "La femme de Stella Walters: elle assume son identité et son patrimoine culturel. C'est une femme qui a conscience que les choses vont très vite mais qui prend le risque de revenir aux vraies valeurs. La nouvelle collection de Stella WALTERS c'est le retour au naturel parce que la nature sait très bien sublimer la beauté de la femme, cette femme qui cherche l'originalité, une femme moderne et coquette"

* Version anglaise: Woman by Stella WALTERS The woman of Stella Walters assumes her identity and cultural heritage. This is a woman who is aware that things are going very fast but runs the risk of going back to the true values. The new collection of Stella means return to Nature because Nature knows how to sublimate Woman's beauty. A woman who is looking for originality, a modern and charming woman

Merci Annick !!

Lu 14807 fois Dernière modification le jeudi, 05 juin 2014 11:41