jeudi, 22 octobre 2015 08:14

Marie Aimer est peintre, plasticienne

Son premier recueil Tout n’est que paradoxe, constitué de 35 poèmes et pensées poétiques, est un prolongement de son œuvre picturale où le mot devient l’unique territoire d’un jeu de rôle en trois parties : la Réunification, le Paradoxe des mots et l’Esprit critique. Le lecteur est poétiquement invité à en décrypter ses sens, à contre sens, dans tous les sens, en changeant de sens, sans en perdre son sens.

Publié dans Culture

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

Les + lus

Rechercher