La  Maison  d’Arrêt   de  Basse-­‐Terre   et  le  Centre  pénitentiaire   de  Baie-­‐Mahault   cumulent   les dysfonctionnements  et handicaps  qui font de l’incarcération  une impasse, un enfer et un espace tout  aussi  impossible,  insupportable  pour  l’Administration  pénitentiaire,  les  surveillants  et  les détenus.

Publié dans Politique

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

La femme Niiuka

Publié le: septembre 03, 2018

Cannibaliser le monde

Publié le: septembre 03, 2018

Les + lus

Rechercher