lundi, 07 janvier 2019 05:14

Le Traditour veut hisser la voile traditionnelle au firmament

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Hugo Thélier et son équipe, Léwòp sé nou osi, vainqueur de la première édition du Traditour. Hugo Thélier et son équipe, Léwòp sé nou osi, vainqueur de la première édition du Traditour.

Ambiance conviviale, samedi soir, à l’Espace régional du Raizet, en périphérie de Pointe-à-Pitre, à l’occasion de la remise des prix du Traditour 2018, tour de la Guadeloupe de canots saintois à voile traditionnelle. Les marins de la première édition du nouveau grand rendez-vous de la tradition nautique étaient récompensés pour leurs performances et les bénévoles de l'organisation mis à l'honneur pour leur investissement.

Janvier, c’est le mois des vœux. Ce n’est donc pas un hasard si les organisateurs du Traditour ont choisi cette période de l’année pour tourner la page de 2018 et porter leur regard vers l’avenir. La première édition de cette manifestation, qui date de juillet 2018, avait pu se dérouler après une longue période de tumulte interne au monde de la voile traditionnelle, puis une première journée de compétition fortement perturbée par le passage à proximité de l’archipel guadeloupéen d’un phénomène cyclonique. 

SÉRÉNITÉ RETROUVÉE
À mi-chemin entre les deux éditions, la sérénité semble être retrouvée et les perspectives sont encourageantes pour 2019. Devant les différents équipages qui ont participé à cet événement et leurs invités, Victor Jean-Noël, successeur d’Omer Aligénès à la présidence de la Classe des canots saintois de voile traditionnelle de Guadeloupe, communément appelée La Classe, est venu faire passer ce message de positivité à l'ensemble de la flotte. 

DEUX PRÉSIDENTS SUR LA MÊME LONGUEUR D’ONDES
Victor Jean-Noël est sur la même longueur d’ondes que Carl Chipotel, président de l’Association nautique de Sainte-Anne (Anasa), organisatrice du Traditour. Il veut insuffler une nouvelle dynamique à ce qui doit constituer le moteur du développement de la tradition nautique. D’ailleurs, il a solennellement exprimé le veut que l’assistance l’accompagne dans sa volonté de quitter la présidence de La Classe pour prendre en charge l’organisation du Traditour avec l'équipe de l'Anasa.

UN PRIX PATRICK FORBIN À MI-COURSE
Victor Jean-Noël et Carl Chipotel savent qu’ils peuvent compter sur le soutien de la Région Guadeloupe. Le président Ary Chalus l’a réaffirmé. Ce dernier a également profité de l'occasion pour suggérer que, pour le prochain Traditour, un prix à mi-course, dénommé Prix Patrick Forbin et doté de 1 000 euros, soit instauré. Il a insisté sur le fait que ce ne sera pas un prix de la Région, mais une action personnelle. Des présidents qui s'impliquent, des marins passionnés par leur activité et des bénévoles qui ne ménagent pas leurs efforts, voilà de quoi mettre les voiles vers un développement de la tradition nautique au-delà de l'aspect sportif. 

 LA SOIRÉE EN IMAGES

IMG_6798.JPG

Une belle deuxième place pour l’équipage Yasala, de Jonas Astorga.

IMG_6789.JPG

L’équipage Jardin Botanique-Déhé Vwal, de Fritz Mathiasin, accompagné par le maire de Deshaies, Jeanny Marc, pleinement impliquée dans le développement de la voile traditionnelle.

IMG_6782.JPG

 L’équipage Lacour 2, de Marc Forbin, 4e au classement général.

IMG_6775.JPG

L’équipage Xéria, de Nicolas Pierriet, se classe 5e du classement général.

IMG_6732.JPG

Les dirigeants de La Classe et les organisateurs du Traditour peuvent compter sur le soutien de la Région, représentée à la table d'honneur par Maguy Céligny, rejointe par la suite par le président Ary Chalus en personne.

IMG_6834.JPG

Car Chipotel a rendu un bel hommage aux bénévoles qui ont contibué à la réussite de la première édition du Traditour : Carole Cotellon, Thierry Thérand et Yves Thélier.

IMG_6838.JPG

Jean Forbin a été félicité par Ary Chalus,  pour le trophée qu’il a réalisé. Le président de Région a promis de lui commander une cinquantaine d’exemplaires de cette œuvre originale mettant en valeur la voile traditionnelle. « Nous pourrions les offrir à nos invités de passage. »

IMG_6854.JPG

Les jeunes qui ont représenté la Guadeloupe à Saint-Malo ont été félicités par le président Ary Chalus et Carl Chipotel, qui a déclaré  : « J’étais particulièrement fier d’être accompagné à Saint-Malo par les nôtres ; des jeunes bien construits, qui font plaisir à observer, à regarder. »

Lu 1500 fois Dernière modification le lundi, 07 janvier 2019 13:02
Plus dans cette catégorie : Le Festival « BANLIEUES TROPICALES » 2014 »

Partenaires

CANGT NORD GRANDE TERRE
CAP EXCELLENCE

Derniers articles

Les + lus

Rechercher